La gendarmerie nationale sénégalaise a intercepté 405 candidats à l’émigration clandestine, en un mois.

«23 candidats à l’émigration clandestine, dont un mineur de 14 ans, en partance pour l’Espagne, ont été interpellés, dans la nuit du jeudi au vendredi dernier, à Lompoul, à Kébémer. Le 11 octobre dernier, 35 candidats à l’émigration clandestine dont 16 Sénégalais ont été arrêtés à Saint-Louis. Le 6 octobre dernier, 186 personnes dont des femmes et des mineurs, ont été arrêtés au large de Mbour. Le 17 septembre, 73 migrants et 6 passeurs arrêtés à Fimela. Le 23 septembre passé, 15 migrants ont été arrêtés par la Section de Recherches de Dakar. 24 heures plus tard, la Mauritanie a arrêté et expulsé 73 migrants clandestins sénégalais qui tentaient de rejoindre les côtes européennes.», informent nos confrères du Journal Libération.  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here