jeudi, 26 mai, 2022
Sunugal multimédia

Élu homme de l’année par des internautes : «Capitaine» Touré réagit et assène des vérités crues

par Sunugalnews.com

Il fait également partie des Hommes de l’année 2021. Lui, c’est l’ex-capitaine à la Section de recherches de la gendarmerie à Colobane. Seydina Oumar Touré a été élu comme tel par des internautes.
Ayant réagi tardivement à cette distinction, le gendarme radié, au mois de juin dernier, a fourni des explications. Ce, avant d’asséner des vérités crues suite à son histoire vécue dans l’affaire opposant le leader de Pastef/Les patriotes Ousmane Sonko contre la masseuse Adji Sarr.
L’ex capitaine à la SR avait en charge de l’enquête de ce dossier de viols et de menaces de mort. Sur ce, il avait décidé de quitter définitivement la maréchaussée, car, selon lui, «sa vie est en danger». Il l’avait fait savoir à travers une lettre publiée sur les réseaux sociaux, le lundi 8 mars dernier.

Voici in extenso sa déclaration publiée, ce dimanche 2 janvier sur sa page Facebook.

«Mes très chers amis internautes

Pardonnez cette réaction tardive à vos souhaits et vœux pour cette nouvelle année 2022. Cette circonstance indépendante de ma volonté est motivée par mon séjour actuel dans mon village, qui n’a toujours pas accès au réseau mobile, m’échappe ainsi l’évolution du monde virtuel caractérisé par l’activité dans les réseaux sociaux.

Ce matin je me suis rendu à Kolda ville, où j’ai pu constater des notifications innombrables d’amis et d’internautes inconnus, de vœux et de prières. J’ai été particulièrement marqué par le groupe dénommé Maffia Kacc Kacci et beaucoup d’autres internautes qui m’ont attribué le trophée de l’homme de l’année.

Sans prétendre mériter quoi que ce soit, je ne peux être indifférent à des personnes qui pensent du bien de moi. Par conséquent, je vous remercie et vous témoigne toute ma reconnaissance».

«Pour ceux qui, à un certain moment, m’ont jugé prétentieux et orgueilleux, alors que je traversais une période complexe, comprenez… »

«Pour ceux qui, à un certain moment, m’ont jugé prétentieux et orgueilleux, alors que je traversais une période complexe, comprenez la circonstance du moment qui nécessitait une détermination et une assurance profonde au prix de ma dignité et de la stabilité de mon pays. Involontairement, me ronge, parfois une amertume de quelqu’un qui a cru tout donné et qui ne comprend pas pourquoi certains l’en veulent autant, mais me soulage l’idée, qu’aucun acte d’un être humain n’a presque, pour ne pas dire jamais fait l’unanimité au sein des hommes.

En dehors de cet aspect, dans la solitude humaine, nous savons tous distinguer la logique de l’illogique. J’aime ce passage de Ralph Waldo Emerson, repris par l’ancien Directeur du FBI James Comey dans son ouvrage mensonges et vérités que je cite pour la deuxième fois dans mes écrits ‘’il est aisé dans le monde de vivre selon l’opinion du monde ; il est aisé dans la solitude de vivre selon sa propre opinion ; mais le grand homme est celui qui, au beau milieu de la foule, conserve avec une parfaite douceur l’indépendance de la solitude’’. Nous suivons souvent tous la foule, mais chacun de nous connaît le bien. Nous connaissons aussi tous le mal très bien et nous le voyons chaque jour.

Que chacun fasse son choix, selon ses principes et sa croyance. Mais soyez très surs de ce que vous avez choisi et restez convaincus que nul n’est meilleur que vous, quelles que soient vos origines et votre appartenance».

«Ne laissons pas la haine contre les autres façonner notre être, cela nous rendra pire qu’eux et conduira à nous anéantir et détruire ce que nous avons le plus cher en commun, notre cher patrie»

«Faites le bien et marquez ceux qui vous entourent par la bonté, quelle que soit leur personne. Il est vrai que ceux qui nous entourent peuvent parfois être mauvais, mais comprenez que cette attitude est peut-être leur nature et c’est comme ça que Dieu les veut. Vous, soyez bons et que la bonté soit votre nature. Mère Theresa qui s’est efforcée toute sa vie à assister les pauvres disait ne laissez personne venir à vous qui ne reparte meilleur et plus heureux.

Ne laissons pas la haine contre les autres façonner notre être, cela nous rendra pire qu’eux et conduira à nous anéantir et détruire ce que nous avons le plus cher en commun, notre cher patrie.

Je n’ai pas fait le tour de l’Afrique, mais le peu de fois que j’ai quitté notre pays pour un autre État africain m’a permis de comprendre qu’être sénégalais est une chance en Afrique.

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.