samedi, 26 novembre, 2022
Sunugal multimédia

Élections locales à Kaolack : Un fauteuil pour 07 candidats… Qu’en est-il des maîtres-chanteurs.

par Sunugalnews.com

À quelques encablures des élections locales, la campagne bat toujours son plein dans la commune de Kaolack.

Mais un fait inédit a fini d’attirer l’attention des uns et des autres. Il s’agit du phénomène des maîtres chanteurs.

Dans les couloirs politiques, c’est le sujet qui anime tous les débats. À Kaolack, la plupart des candidats notamment les plus nantis, font aujourd’hui face à des maîtres-chanteurs qui sont souvent des pseudo politiques et qui considèrent  la campagne électorale comme une traite.

« Aujourd’hui, nous assistons à des sorties tous azimuts de personnes qui s’attaquent à des candidats et pourtant ce sont les mêmes personnes qui les défendaient il y a quelques jours. Tout cela montre à suffisance la course effrénée vers l’argent », a pesté un responsable politique sous le couvert de l’anonymat.

 » La plupart de ces gens a tenté de mettre la pression sur certains candidats mais cela n’a pas porté ses fruits, c’est pourquoi, ils font tout pour jeter le discrédit sur eux. Le phénomène s’est surtout accentué ces deux derniers jours et l’on entend même des discours déplacés envers quelques candidats », a ajouté notre interlocuteur.

Rappelons que 07 candidats sont en lice à Kaolack pour un fauteuil et il s’agit de Babacar Lô Ndiaye ( MPD/ Liguéey), Ndèye Khady Diop ( Gueum Sa Bopp), Docteur Rose Wardini (Gox yu bess), Fadel Barro (Jammi Gox Yi), El Hadj Malick Lô (YAW), Serigne Mboup (And Nawlé) et Mohamed Ndiaye Rahma (Benno Bokk Yakaar)…

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire