Le président des États-Unis, Donald J.Trump, la Première Dame Melania Trump, la famille et les amis Le président des États-Unis, Donald J.Trump, la Première Dame Melania Trump, la famille et les amis en tant que porteurs chargent le cercueil de Robert Trump (frère de Donald Trump) après un service funéraire à la Maison Blanche à Washington, DC. Le 21 aout 2020Cela faisait près de 100 ans qu’un président des Etats-Unis n’avait pas célébré de funérailles familiales à la Maison-Blanche. Ce vendredi 21 août, Donald Trump y a accordé des obsèques à son frère Robert.
Ce vendredi 21 août, Donald Trump est apparu le visage fermé, attristé, aux côtés de sa femme Melania Trump. Le président des Etats-Unis enterrait son frère Robert, mort à New York à l’âge de 71 ans. Une cérémonie au cours de laquelle Donald Trump a prononcé un éloge funèbre d’une durée d’une dizaine de minutes. Quelques invités étaient présents, près de 150. Parmi eux, le fils du président Donald Trump Jr, sa compagne Kimberly Guilfoyle, le vice-président Mike Pence ou encore l’ancien maire de New York et soutien de Donald Trump Rudolph Giuliani.
Le lieu des obsèques a une importance toute particulière puisqu’il s’agit… de la Maison-Blanche. « C’était la première fois qu’un président y tenait des funérailles pour un membre de sa famille depuis il y a environ 100 ans », a expliqué le New York Times, s’appuyant sur l’association de l’histoire de la Maison-Blanche. Plusieurs proches du président ont confié qu’ils n’étaient pas surpris de ce choix, étant donné l’amour que portait Donald Trump à son frère Robert. « C’est clairement très rare. Mais la Maison-Blanche est leur maison de famille et ils peuvent donc l’utiliser tant qu’il est au pouvoir », a précisé Anita McBride, membre de l’association, citée par The New York Times. Donald Trump paiera d’ailleurs les frais engendrés.
« Ce n’était pas seulement mon frère, c’était mon meilleur ami »
Très proche de son frère, Donald Trump avait publié un émouvant hommage à l’annonce de sa mort. « C’est avec le cœur lourd que je partage que mon frère merveilleux, Robert, est mort paisiblement ce soir », avait-il déclaré dans un communiqué relayé par le magazine américain People. « Ce n’était pas seulement mon frère, c’était mon meilleur ami. Il nous manquera beaucoup, mais nous nous reverrons. Sa mémoire vivra dans mon cœur pour toujours. Robert, je t’aime. Repose en paix », avait conclu le président en campagne pour sa réélection.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here