En conseil des ministres hier, le président de la République, revenant sur le suivi et la gestion des Sénégalais de l’Extérieur, a demandé au ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur de procéder, d’ici fin décembre 2020, au recensement de nos compatriotes de la Diaspora.

Une excellente idée qui risque d’être un vœu pieux quant on sait que beaucoup de Sénégalais ont dû utiliser des papiers d’autres pays généralement en conflit pour se faire régulariser dans les pays d’accueil comme réfugiés. Il s’y ajoute que les représentations consulaires ne sont pas souvent bien appréciées des compatriotes de la diaspora, d’où les limites objectives de ce recensement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here