De rebondissement en rebondissement ! Selon les informations de Libération, l’enquête sur l’affaire Diary Sow s’oriente vers une disparition volontaire. Plusieurs éléments matériels, dont des images de vidéosurveillance, attestent cette hypothèse. L’ex ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot est au cœur du dossier.

Alors que l’hypothèse d’une fugue prend de plus en plus d’ampleur, l’analyse de sa chambre par la police française a donné des détails intrigants. Cet exercice effectué par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP semble avoir montré que l’étudiante sénégalaise aurait pu partir en emportant des vêtements et des effets personnels.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here