La demande d’amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall, sollicitée par le Front de résistance national (Frn) a été rejetée par la majorité présidentielle.
« Nous ne discutons pas des cas Khalifa Sall et Karim Wade déjà vidés par la justice », a tranché le coordonnateur du Pôle de la majorité, Benoît Sambou, repris par Le Quotidien.
Pour lui, « la Commission politique du Dialogue national ne saurait se substituer en comité ad-hoc pour réécrire les lois ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here