Ce sont de fortes annonces que le président de la République populaire de Chine a faites ce lundi, lors de l’ouverture du 8ème Forum sur la coopération sino-africaine (Focac) qui s’est tenu à Dakar.

Xi Jinping, qui a délivré son message par visioconférence, a annoncé que son pays veut faciliter l’accès au marché chinois aux produits africains. Il veut élargir davantage les catégories de produits bénéficiant de l’exemption des droits de douane et porter le volume total des importations chinoises en provenance de l’Afrique à 300 milliards de dollars dans les trois ans à venir.

«La Chine apportera une ligne de financement du commerce extérieur de 10 milliards de dollars américains à l’Afrique pour soutenir ses exportations. Elle mettra en place en chine une zone pilote Chine – Afrique pour une coopération économique, commerciale et industrielle approfondie», ajoute le président chinois. 

Il informe que son pays va aussi soutenir le développement de la Zlécaf, mais surtout encourager ses entreprises à investir au moins 10 milliards de dollars américains en Afrique dans les trois années à venir. Et pour ce faire, la Chine compte mettra en place une plateforme Chine Afrique pour la promotion des investissements privés.

Xi Jinping a aussi annoncé la réalisation de 10 projets d’industrialisation en Afrique et compte apporter aux institutions financières africaines une  ligne de crédit de 10 milliards de dollars américains pour soutenir en priorité le développement des Pme africains.

Quant à la question de l’endettement, Pékin annulera les dettes liées aux prêts intergouvernementaux sans intérêts arrivant à échéance en fin 2021, en faveur des pays les moins avancés de l’Afrique. Mais aussi, elle est prête à réallouer 10 milliards de dollars américains dès sa nouvelle allocation de DTS par le FMI.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here