Des tirs à balles réelles ont eu lieu ce mardi à Boutoupa-Camaracounda. Une localité située à Ziguinchor. Deux personnes sont portées disparues. Les éléments du mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) sont pointés du doigt.

A Boutoupa-Camaracounda, des jeunes de la localité ont été la cible de balles réelle ce mardi. Les auteurs de cette attaque appartiendraient au Mouvement des Forces démocratiques de la Casamance (Mfdc). Le seul tort de ces jeunes, c’est d’avoir pénétré dans  un espace de la forêt classée de Blaze qui abriterait plusieurs positions du Mfdc.

Ils s’étaient rendus sur les lieux, selon la Rfm,  pour tenter de retrouver un jeune  du village de Niadiou, qui était porté disparu. Malheureusement, ils seront accueillis par des tirs. Neuf d’entre eux ont pu s’échapper. Mais, deux sont, pour l’instant, introuvables. Ceux qui ont pu és’chapper sont sous le choc. L’armée mènerait, actuellement, des opérations de sécurisation.

Boutoupa Camaracounda est une communauté rurale située le long de la frontière avec la Guinée Bissau. Elle est logée dans  l’arrondissement de Niaguis, dans la région de Ziguinchor.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here