« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le rappel à Dieu du Général Mamadou NIANG, vaillant soldat des défis républicains. Le Général NIANG était un grand patriote, et un intellectuel de haut niveau. Il aura laissé un ouvrage plein d’enseignement : ‘’mémoires synchrones du fleuve de mon destin’’.

Homme de conviction, doublé d’une humilité sans commune mesure, je retiens de lui son amour pour le Sénégal. Il était un homme multidimensionnel, de la race des hommes qui ont rempli leur vie utilement. Instituteur, militant du PAI, brillant militaire (Saint Cyr), Président de l’Observatoire National des Elections, ONEL, diplomate, il aura servi son pays jusqu’à ses derniers instants. Le Sénégal vient de perdre ainsi l’homme du Dialogue qui avait fini de faire l’unanimité autour de sa personne. Un homme de dialogue et de consensus qui a beaucoup servi la démocratie et qui aura marqué l’histoire politique du Sénégal.Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à toute la classe politique sénégalaise et prie Allah, le Tout Puissant, de lui accorder son pardon et de l’accueillir dans son paradis.Dakar, le 29 Décembre 2020Abdoulaye WADEAncien Président de la République du Sénégal ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here