Un pilier qui incarne le courage, la persévérance et le souci de la protection des valeurs intrinsèques de l’humain, Desmond Tutu aura marqué l’histoire sud-africaine liée à la lutte pour la liberté et le respect de l’autre. À 90 ans, il décède après avoir laissé pour des générations, une belle leçon de constance dans la lutte et la défense des convictions. 

« Un patriote sans égal », comme l’a nommé le président sud africain, Cyril Ramaphosa, Desmond Tutu est une icône qui a marqué cette lutte contre l’apartheid mais aussi et surtout, son passage à la tête de la commission vérité et réconciliation pour faire la lumière sur les violations contre les droits de l’homme commises entre 1960 et 1993 en Afrique du Sud.
C’est d’ailleurs ce travail qui aura marqué le président de la République Macky Sall témoignant sur l’homme suite à son décès ce dimanche.

« Je suis peiné d’apprendre le décès de Monseigneur l’Archevêque Desmond Tutu. Je salue son combat historique contre l’apartheid et sa contribution remarquable à la réconciliation nationale », dira le chef d’État sénégalais qui présente à l’occasion, ses condoléances émues au Président Cyril Ramaphosa et à tout le peuple Sud-africain.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here