Babacar Fall et Abdoulaye Cissé respectivement directeur de la Rédaction et chroniqueur de la Rfm, ont été la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. Sur Twitter précisément, une page dénommée « LGBTI Senegal » et qui serait animée par un journaliste, s’en est pris aux deux confrères de la GFM pour avoir dit-il, critiqué l’homosexualité.

« Le chroniqueur Abdoulaye Cissé doit lire « Anthropologie de la sexualité au Sénégal » de Cheikh Ibrahima Niang, avant ses mensonges disant que l’homosexualité vient de l’Occident. Or que c’est la France qui imposait l’article 319 au Sénégal », écrit-elle. Dans un précédent post, la même page écrivait ceci : « Le Sénégal est un pays d’hypocrites. Abdoulaye Cissé, chroniqueur #RFMmatin avec @babacarfall, oublie qu’aucune entreprise même @GFMofficiel n’interdit le travail aux #LGBTQ et les #ONG au #Senegal, ont toutes, une politique de respect des diversités #sexuelles et de #genre ».

Ce n’est pas tout. L’auteur de ces publications a évoqué l’affaire Waly Seck dans l’un de ses tweets, indiquant que ce dernier a célébré à sa façon la Pride 2019, faisant allusion au fameux concert à la place de l’Obélisque.

Cette publication sur le prince des Faramaraine a été « retwettée » par d’autres comptes plus célèbres dont «Stop à l’homophobie », qui a même félicité le chanteur et lui a témoigné sa reconnaissance.

leral

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here