Les grèves répétitives, les débrayages et la journée de boycott observés ces derniers temps par les enseignants menacent l’année scolaire 2021-2022.
 Cette situation, qui risque aussi d’impacter le niveau des élèves, n’est pas du goût des membres du Réseau des enseignants de l’Apr du département de Keur Massar. 
Mactar Thioune, chargé de la communication des enseignants de l’Apr/Keur Massar et ses amis appellent à l’ouverture très rapide de négociations et au respect des accords signés pour apaiser la tension dans le système éducatif. 
‘’Nous appelons nos camarades syndicalistes à suspendre leur mot d’ordre de grève. Nous invitons les syndicats d’enseignants autour d’une table pour discuter, en vue de trouver des solutions. Car toutes les grandes guerres se sont terminées autour d’une table », a fait savoir Mactar Thioune.
  Ce dernier d’ajouter : ‘’Dans la même veine, nous demandons à l’Etat le respect et le suivi des accords.’’

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here