Une proposition de loi initiée par 106 organisations socioreligieuses regroupées autour du collectif And Samm Jikko-Yi, dont l’Ong Jamra est membre fondateur, sera déposée, ce mercredi 22 décembre, auprès de députés, pour criminaliser l’homosexualité.
 «Nous avons convenu, avec les députés, de leur remettre solennellement la proposition de loi. Il leur appartiendra de faire la suite des formalités pour le dépôt auprès du bureau de l’Assemblée nationale», a fait savoir Mame Makhtar Guèye sur les ondes de la Rfm.
Le secrétaire général adjoint de l’Ong Jamra ajoute qu’ils seront présents lors du vote de la loi, mais ils vont également mettre à la connaissance du peuple sénégalais les députés qui ont décidé de voter contre cette proposition de loi.
«Et une fois que le jour de la plénière sera fixé, nous avons décidé d’être présents, mais pas seulement, mais de prendre note des noms des députés  qui auront voté cette loi. Nous avons décidé de mener au plan national une campagne auprès des électeurs pour leur dire : voilà les députés que vous avez élus et que vous avez mis dans toutes les conditions et qui sont aujourd’hui en train de soutenir les lobbies homosexuels».
Pour Mame Makhtar Guèye, la signature de la pétition par les hommes religieux est un atout d’une grande envergure. «Nous avons beaucoup d’espoir que cela va passer, parce que je pense qu’il y a une tonalité plus forte, parce que c’est la première fois qu’on voit de hautes autorités religieuses, particulièrement Serigne Mountakha Mbacké Bassirou, qui a non seulement signé la pétition nationale, mais qui l’a fait accompagner de son propre exposé des motifs, de la même manière pour le khalife Serigne Babacar Sy Mansour, y compris les khalifes de Ndiassane, de Thiénaba, de Médina Baye, des layennes et même des leaders des religions traditionnelles du bois sacré. Ils ont tous signé. Alors, ça va donner une force supplémentaire à cette proposition. Nous avons bon espoir que ça va passer comme lettre à la poste», a-t-il souligné.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here