En trois jours, le pays a enregistré 1.032 nouveaux cas. 651 de ces cas sont issus de la transmission communautaire devenue incontrôlable et qui a fini d’infecter 14 régions. Aujourd’hui, 4123 malades sont en traitement, la majorité traités à domicile.

Malheureusement, 54 des malades sont dans une situation critique et dans un état grave. La situation dans les régions de Dakar, Diourbel et Saint-Louis est devenue alarmante. Devant l’intensification des contaminations, Abdou Faty, Sg du syndicat d’enseignants Sels/A, demande la fermeture des écoles, prolonger les fêtes, ramener le double-flux et que les enseignants ayant des maladies  chroniques restent chez eux. Dans ce contexte, informe les Echos, Léona Niassène maintient son Gamou du 13 mars et l’Eglise de son côté corse les mesures. Le clergé préconise 25 personnes au cimetière et les condoléances par téléphone. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here