Repéré en Colombie en janvier et circulant activement depuis dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, le variant Mu est surveillé par l’OMS car il présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d' »échappement immunitaire ».

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé « Mu », qui a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier, a-t-elle indiqué dans la nuit du mardi 31 août au mercredi 1er septembre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here