Dans un contexte de rareté de l’oxygène sur le marché, en raison d’une demande supérieure à l’offre, l’Etat décaisse un peu plus de 10 milliards de FCfa qui est décaissée pour payer les 35 centrales, dont les premières livraisons sont attendues le 12 août prochain. 

Les malades du Covid-19 qui développent des cas sévères ou graves et qui luttent contre la mort dans les salles de réanimation des structures sanitaires du pays, ont un besoin important d’oxygène. Une «denrée» devenue très rare en raison de la forte demande qui dépasse l’offre.

D’après des informations de L’Observateur, le montant de cette opération tourne autour de 10 milliards de FCfa, tous frais inclus. Les centrales ont chacune une capacité de 43 mètres cubes, soit environ 43 000 litres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here