Un coup de tonnerre! Ça part dans tous les sens dans les rangs de la coalition Yewwi Askan Wi qui prônait, tout au début de sa création, l’unité et la constance vers les élections locales du 23 janvier 2022. La situation va de mal en pis. Quelques heures après le dépôt final des listes qui feront naturellement l’objet de contrôle, au niveau de certaines communes, c’est le désordre et la mésentente qui caractérisent les relations entre des partis comme le Pastef et la coalition Taxawu Dakar, principales entités de Yewwi Askan Wi. 

Selon des sources de Dakaractu, à Grand-Yoff, le courant ne passe plus entre Taxawu Dakar et le Pastef qui ne figurent plus sur la même liste. Le Pastef préférant créer sa propre liste avec Jengu / Tabakh de Boubacar Camara. Un coup de maître de Pastef qui snobe son allié de taille dans cette coalition Yewwi Askan Wi.

Le torchon a continué de brûler. En effet, le mal serait beaucoup plus profond, car une réunion secrète s’est tenue au sein de Taxawu Dakar pour tenter de sauver les meubles. Malheureusement, la réunion s’est terminée en queue de poisson. Les invectives et injures ont fusé de partout. Tantôt c’est Khalifa Sall qui est ciblé par celui sur qui il a porté son choix pour diriger la ville de Dakar, tantôt c’est le maire de Grand-Yoff qui manifeste aussi moins de tendresse pour le leader de Taxawu Dakar. À cette réunion, nous souffle t-on, prenaient part Madiop Diop, Abass Fall de Pastef et Barthélémy Dias.

À Fann/Point-E/Amitié, Palla Samb dépose la liste de Yewwi Askan Wi sans le Pastef tandis qu’à Mermoz/ Sacré-Cœur, un risque d’aller en forclusion est imminent car, le Pastef aurait l’intention d’introduire un recours pour signifier au préfet de ne pas accepter le dossier déposé par la coalition. Une situation préoccupante au niveau de la coalition qui « semble ne plus parler le même langage. »

Pourquoi, le Pastef dans plusieurs de ces communes et particulièrement à Grand-Yoff, fief de Khalifa Sall, a voulu conduire sa propre liste alors qu’il est bien dans la coalition Yewwi Askan Wi? Déjà à couteaux tirés que va t-il rester de cette coalition au vu de cette situation ?

Il faut même rappeler qu’à certaines zones comme Mbour et Matam, des surprises ont été notées. La liste Yewwi Askan Wi à Mbour, avec à sa tête Abdoulaye Tall, a été invalidée. Précédemment, on avait assisté à une insolite histoire avec le mandataire de Yewwi Askan Wi à Matam qui avait disparu emportant avec le dossier de la coalition…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here