Côte d’Ivoire : Une fois réélu, Ouattara promet de gracier Gbagbo si et seulement si…

S’ils n’ont aucun contact officiel, en coulisses, un canal de discussions existe bien entre le Président ivoirien Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo. L’information est livrée par le magazine Jeune Afrique qui vend la mèche au sujet d’une entente, du moins de ce qui ressemblerait à un « deal » entre l’ancien chef de l’État ivoirien et son prédécesseur en détention.
« Alassane Ouattara (ADO) a sollicité ces dernières semaines son homologue nigérien Mahamadou Issoufou pour faire passer un message à son prédécesseur Laurent Gbagbo : en échange de sa neutralité jusqu’à la présidentielle du 31 octobre, le président ivoirien est prêt, une fois réélu, à le gracier de la peine de vingt ans de prison dont il a écopé dans l’affaire du casse de la BCEAO – l’intéressé se dit innocent – et à lui permettre de rentrer en Côte d’Ivoire », écrit JA dans ses colonnes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here