Les pratiques mystiques voire de charlatanisme sont le quotidien de beaucoup de Sénégalais à la recherche de fortune.

Pour voir leurs vœux être exaucés, ils n’hésitent pas à profaner les tombes et autres lieux de culte. Le dernier acte de profanation en date remonte à la nuit du jeudi au vendredi.

Ce soir là, aux environs de 3 heures du matin, des individus à bord d’un véhicule 4×4 de couleur blanche ont été aperçus devant une tombe dans le cimetière de Téfess de  Mbour par le gardien.

Ce dernier qui suivait la scène a informé le commissaire de police. Dès le lendemain, le commissaire Lèye a dépêché la police scientifique accompagnée de la brigade d’hygiène et des sapeurs-pompiers pour exhumer ce que les visiteurs nocturnes avaient enterré.

Il ne s’agissait pas d’un corps, mais d’une tête de taureau de couleur noire dans laquelle étaient enfouis des talismans avec des écritures arabes et ses pattes. Le tout était recouvert d’un voile noir. Une enquête a été ouverte pour traquer les auteurs de cet acte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here