vendredi, 20 mai, 2022
Sunugal multimédia

Charlatanisme : Le guérisseur Baye Kouta utilise la magie noire pour escroquer 311 millions de francs Cfa à un Sénégalais vivant aux États-Unis.

par Sunugalnews.com

Baye Kouta, Amadou Ka et Cheikh Tidiane Ba ont comparu ce jeudi 20 janvier 2022 devant la barre du Tribunal Correctionnel de Dakar pour répondre des faits d’association de malfaiteurs, charlatanisme et escroquerie, faux et usage de faux dans un document administratif, détention de chanvre indien en vue de l’usage, détention de signes monétaires contrefaits de banque et blanchiment de capitaux. Ils risquent de passer les cinq prochaines années en prison, si le juge suit le réquisitoire du procureur. L’affaire a été mise en délibéré jusqu’au 17 février prochain.

Interrogé en premier, Baye Kouta a nié les faits qui lui sont reprochés sauf le faux et usage de faux dans un document administratif et la détention de chanvre indien. Concernant le faux, il a fait savoir que lorsqu’il retirait sa carte d’identité, l’administration par erreur,  lui avait remis deux cartes différentes.

Pour la détention de chanvre indien, le prévenu indique que lorsqu’il est à Dakar, il utilise la drogue pour guérir son asthme, car le médicament qu’il utilisait en Italie, ne se vend pas à Dakar.

À cet effet, il a soutenu n’avoir jamais marabouté le plaignant Mohamed Bèye pour lui soutirer de l’argent. « Il ne m’a remis que 53 millions de francs Cfa. Et j’ai donné les 33 millions à Cheikh Tidiane Ba, car c’est lui qui m’a mis en rapport avec le client.

Des déclarations balayées d’un revers de main par son co-prévenu, qui déclare que Baye lui avait remis 106 millions de nos francs qu’il a pris du client et qu’il s’agissait de sa commission.

Reprenant la parole, il précise que les déclarations de Cheikh Tidiane Ba ne sont pas fondées, car c’est lui qui m’a appelé en me disant qu’il a pris trop d’argent sur son client Mohamed Bèye. D’ailleurs, c’est lui-même qui m’a demandé de prendre ma part du butin. C’est Amadou Ka qui amenait Mohamed Bèye chez moi quand il voulait me rendre visite. La partie civile voulait que j’invoque des prières en sa faveur afin qu’il puisse avoir un enfant avec sa femme, et être en accord avec son collaborateur qui est aux États-Unis, Mathéo.

Le juge lui rappelle les déclarations du plaignant à l’enquête préliminaire : « Le premier jour que je lui ai rendu visite, il avait écrasé un œuf et du sang est sorti. Quand, je suis entré dans sa chambre, j’ai vu des os d’homme et d’oiseau. Il disait que vous l’aviez délesté de 311 millions ».

Le président de la chambre lui pose la question de savoir si ses tarifs dépendent de la personnalité de l’homme ? Il répond que les tarifs varient effectivement selon la personne.

Réputé cerveau de l’affaire, Cheikh Tidiane Ba déclare que c’est Mohamed Bèye qui l’a contacté depuis les États-Unis suite à ses publications sur le net pour solliciter des prières. Pour ses services, il lui a réclamé 175 000 francs. “ Lorsqu’il a vu des résultats, il m’a demandé si je pouvais le mettre en rapport avec quelqu’un qui pourra le rendre milliardaire. C’est ainsi que je l’ai mis en rapport avec Baye Kouta. Un jour, ce dernier est venu me remettre 106 millions sous prétexte qu’il l’a pris sur le client avec lequel je l’avais mis en rapport. J’ai gardé cet argent à cause de mes doutes”, poursuit Cheikh Tidiane Ba.

Quant à Amadou Ka, il n’a  joué que le rôle de chauffeur en faveur de Baye Kouta. Il estime qu’il n’est nullement mêlé à cette affaire. Kouta me demandait souvent d’aller prendre Mohamed Bèye pour le ramener chez lui.

Lors de leur plaidoirie, les avocats de la partie civile ont réclamé la somme de 250 millions de francs Cfa et la confiscation de tous les véhicules de Kouta. Invité à  se prononcer, le procureur a requis 5 ans d’emprisonnement ferme contre Baye Kouta, Cheikh Tidiane Ba et 2 ans d’emprisonnement ferme contre Amadou Ba pour complicité. La défense a demandé la relaxe. Le jugement sera rendu le 17 février prochain…

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.