Ces images de la commune de Keur Massar ont choqué plusieurs internautes hier. Etant une commune vaste, l’unique entrée de Keur Massar est transformée en marché.
Selon un habitant interrogé par la rédaction de Xalima, «  c’est le désordre total à Keur Massar », « la route est partagée par les habitants, les véhicules, les charrettes, transport en commun, vendeurs de café, arachides et pire encore par les voleurs, les vendeurs de drogue, des bandits… », tonne t-il
Cette unique route de Keur Massar est aussi partagée par la commune de Malika, Niague, Niacourab, Tivaoune Peulh et Jaxaay et alentours.
Pour entrer à Keur Massar, il faut patienter plus de 1h de temps à cause de la transformation dans l’entrée ladite « Station de Keur Massar » en marché.
Des jeunes depuis quelques jours dénoncent sur les réseaux sociaux, la situation actuelle à Keur Massar. « DOH LEN ÑU SUÑU TROTTOIRS », devient le quotidien de ces jeunes sur le digital. Selon eux la municipalité a commercialisé tous les espaces réservés à la population.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here