Le quotidien Libération a eu accès au testament du dentiste Falla Paye qui a tué ses trois enfants avant de se donner la mort.

Paye n’a rien légué à sa première femme. Il a cédé tous ses biens à sa deuxième femme qu’il a épousée le 23 mai 2021.

Une dame dont il préserve soigneusement l’identité, alors que sa première épouse et que sa famille sont jetées en pâture.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here