Les caricatures du Prophète et les propos jugés « provocateurs » continuent de soulever des vagues d’indignation dans les pays musulmans. Selon le journal Libération, El Hadji Ibrahima Diankha, 34 ans, a menacé de poser une bombe devant Restaurant « Le Relais Sportif » sis Ouakam pour manifester sa colère.

Selon nos confrères, il a appelé la gérante du Restaurant pour l’avertir de son intention. « Macron fout la m… chez nous, je vais foutre la m… dans la soirée. Je vais poser une bombe (…). De toute façon je sais où tu habites à Ouakam, alors fais attention », a-t-il menacé au bout du fil.

Suite à ces menaces prises très au sérieux, une plainte a été déposée au commissariat du Point E et le consulat de France saisi. Il a été cueilli chez lui et placé sous mandat de dépôt pour acte de terrorisme hier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here