samedi, 26 novembre, 2022
Sunugal multimédia

CAN 2021 : les Lions encore en finale

par Sunugalnews.com

Auteur d’une prestation remarquable en seconde période, le Sénégal a disposé du Burkina Faso lors de la première demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations « Cameroun 2021 », disputée, mercredi soir, à Yaoundé. Les Lions se hissent en finale pour la deuxième fois de suite la troisième de leur histoire.

Refusant de le statut de favori de la CAN, le Sénégal devait néanmoins prouver qu’il était plus fort que le Burkina Faso. Dans un stade Ahmadou Ahidjo touché par la pluie 3h avant le coup d’envoi, les Lions ont profité du beau temps après les quelques précipitations.

Une première période difficile

Dès la 15e minute de jeu, Saliou Ciss a obtenu la première occasion sur une action conduite tout seul, mais sa frappe est passée à quelques mètres du but adverse. Attendant son adversaire, le Burkina a réagi à la 20e minute en se montrant dangereux pour la première fois dans cette rencontre, mais la contre-attaque est mal conclue. Sans danger pour Edouard Mendy.
Une minute après, le Sénégal enchaîne avec Sadio Mané qui récupère une balle, dépasse des Burkinabés et tente une frappe du droit qui n’inquiète pas le portier adverse. Le match s’emballe et les Etalons prennent petit à petit confiance. Vers la demi-heure jeu, un penalty a été sifflé pour les Sénégalais mais finalement refusé par le VAR suite à une choc entre le gardien burkinabé et Cheikhou Kouyaté dans la surface. D’ailleurs, ce dernier est sorti sur civière, mais reprend sa place malgré un choc avec le gardien du Burkina Hervé Koffi. En revanche, ce dernier a quitté ses partenaires à la 35e minutes de jeu. Il est remplacé par le deuxième gardien.

Malgré tout, le Burkina crée la frayeur dans la défense du Sénégal avec deux occaisons successives, mais Mendy réussit à stopper la frappe. Mis en difficultés, les Lions sont contraints au nul après 45 minutes de jeu.

Abdou Diallo délivre ses partenaires

En seconde période, les hommes de Cissé devaient se réveiller surtout que Gana Gueye et Bamba Dieng n’ont pas été trop vus. Consignes reçues quand Abdou Diallo délivre ses partenaires (70′) sur un cafouillage dans la surface du Burkina Faso.

Sadio Mané porte le Sénégal

Dopés par ce but, les Lions haussent leur rythme avec Bamba Dieng qui double le score à la 76e avant d’être remplacé par Pape Matar Sarr. Ce, à la suite d’une action bien menée par Sadio Mané visiblement homme de la soirée grâce à ses nombreuses attaques. Ce remplacement de Bamba ne fait adbiquer le Burkina. Ce dernier profite d’une largesse défensive des Sénégalais pour réduire le score à la 82e minute de jeu grâce à Ibrahim Kone, qui a profité d’un centre venu de la doite. En créant la frayeur, les Burkinabés poussent les Sénégalais à plier la rencontre pour se mettre à l’abri. Omniprésent, Sadio Mané tout seul face au portier du Burkina, plie la partie à la 87e grâce à une passe d’Ismaila Sarr. Elu homme du match, Mané permet au Sénégal d’aller en finale de la CAN 2021, pour la deuxième fois de suite après 2019. Les Lions affronteront le vainqueur de la seconde demi-finale qui opposera ce jeudi, le Cameroun à l’Egypte. 

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire