Khady Koné a-t-elle été tuée ou est-elle passée de vie à trépas naturellement suite à un malaise ? Le quotidien Les Échos, qui se pose cette question, signale, dans sa livraison de ce lundi, que le corps sans vie de cette dame d’une cinquantaine a été découverte, vendredi dernier, en état de putréfaction avancée, dans sa chambre, à Cambérène. La police de Golf Sud a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce drame.

seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here