jeudi, 29 septembre, 2022
Sunugal multimédia

Burkina: une nouvelle délégation ouest-africaine attendue à Ouagadougou

par Sunugalnews.com

Après les officiers, les ministres: une délégation de chefs de la diplomatie de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est attendue lundi dans la capitale du Burkina Faso où elle devrait s’entretenir avec les membres de la junte, au pouvoir depuis une semaine informe l’Agence France-Presse (AFP). Samedi, la CEDEAO avait envoyé une délégation de plusieurs chefs des armées de la région pour rencontrer le chef de la junte, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Après un « bref entretien », le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR, junte) a « réaffirmé son engagement vis-à-vis des organisations sous-régionales et internationales », selon la communication de la Présidence du Faso. La délégation de lundi sera conduite par Shirley Ayorkor Botchway, ministre des Affaires étrangères du Ghana. Outre les ministres ouest-africains, le Tchadien Annadif Mahamat Saleh, représentant spécial de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (Unowas), est aussi attendu à Ouagadougou. 
Cette délégation conjointe aura des « rencontres avec les dirigeants militaires ainsi qu’avec les différents acteurs burkinabè », indique un communiqué de l’Unowas. 
Les dirigeants de la Cédéao doivent se réunir jeudi à Accra, pour étudier les résultats de ces deux missions et décider d’éventuelles sanctions supplémentaires contre le Burkina. 
Depuis la prise de pouvoir de la junte lundi, peu d’informations ont filtré sur les intentions concrètes du nouveau pouvoir qui a renversé l’ex-président Roch Marc Christian Kaboré, ni sur la composition de la junte. 
Vendredi, le Burkina Faso avait été suspendu des instances de la Cédéao, comme les autres pays ayant récemment connu un coup d’Etat militaire, la Guinée et le Mali.

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.