Pour Mbaye Diagne, c’est un penalty qui vaut cher. La carrière de l’attaquant sénégalais au Club Bruges a basculé depuis le 6 novembre 2019.

Ce jour-là, l’enfant des HLM était entré en jeu quelques minutes plus tôt. Bruges affrontait le PSG en Ligue des champions. Il obtient un penalty et se décide de le tirer. Alors que son coéquipier Vanaken était le préposé au tir.

Cet incident impacte la suite de la carrière du joueur prêté par Galatasaray. Il est mis au placard par son entraîneur. Et ses apparitions sont rares. Pour l’une des rares fois, l’attaquant des Lions regrette son geste.

« Quand je suis entré, l’entraîneur m’a dit : ‘C’est pour nous sauver en Champions League que tu es ici à Bruges, alors maintenant vas-y et fais-le’. Je n’aurais pas dû tirer le penalty. Mais j’étais tellement excité à l’idée d’aider l’équipe que quand je l’ai obtenu, je me suis dit que je devais marquer ce but que l’on m’avait réclamé. C’était simplement l’effet de l’adrénaline et ma volonté d’aider l’équipe » a-t-il affirmé au Soir.

Pour rappel, c’était son dernier avec Bruges. Depuis lors, Mbaye Diagne s’entraîne seul et l’envie d’aller voir ailleurs s’enchaîne. Il pourrait rebondir à Nottingham Fores, un club de deuxième division anglaise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here