Le mouvement citoyen « Malika d’abord » dit halte au bradage du Littoral.
Selon L’AS, son coordonnateur, Mamadou Malcom Fall, demande aux fils du terroir de se mobiliser pour un combat citoyen « face aux spéculateurs fonciers qui se sont déjà partagés le butin en complicité avec de gros pontes du régime ».
Les jeunes de Malika invitent d’ailleurs le chef de l’Etat, Macky Sall, à prendre des mesures fortes, notamment en faisant démolir toutes les constructions irrégulières sur le Littoral.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here