Présent à la plénière pour sa possible levée d’immunité parlementaire, le député Boubacar Villiemmbo Biaye a tenu un discours de résignation et de responsabilité. 

Estimant que le droit sera dit, le parlementaire mis en cause précise que sa prise de parole n’est pas pour clore le débat encore moins se défendre. « Je ne voulais pas me défendre devant vous, notre mission est de contrôler l’action du gouvernement et d’évaluer la politique publique. Mais je suis conscient que le droit sera dit », dira le parlementaire.

Malgré cette affaire dans laquelle il est cité, Boubacar Villiemmbo Biaye estime être toujours loyal à la République. « La République m’a tout donné. Je reste positif, car je sais ce que je vaux », avance le député confiant à ses collègues d’être forts face à cette situation qui met mal à l’aise l’institution…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here