La police livre son bilan depuis le démarrage du couvre-feu. En effet, elle informe que plus de 400 personnes ont été arrêtées et une centaine d’individus déférés au parquet entre Dakar et Thiès. Au total 1100 policiers en tenue et en civil sont mobilisés sur le terrain au niveau de ces deux régions concernées par la mesure. Le commissaire Mouhamou Gueye, chef du bureau communication et relation publique de la police nationale donne les détails au micro de rfm.

‘’Depuis le début de l’État d’urgence entre la région de Dakar et de Thiès, nous avons interpellé 467 personnes et sur ces 467 personnes, les 157 ont été interpellées pour avoir été dans les manifestations ou être l’auteur d’acte de vandalisme, destruction de biens appartenant à autrui. Et de l’autre côté des personnes ont été interpellées parce qu’elles ont violé les dispositions relatives à l’état d’urgence et au couvre-feu. Toutes les personnes interpellées parce que ayant transgressé le couvre-feu en générale payent une amende forfaitaire comprise entre 200 000f et 20 000f mais en générale, elles payent une amende de 6 000f’’, informe-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here