Babacar Faye, un nom qui ne vous dit pas forcément quelque chose. Mais son sobriquet construit en 2011 « Barth Avance » lors de l’attaque de la mairie de Mermoz/Sacré-Cœur un 22 Décembre 2011, fera sûrement ressurgir des souvenirs. Barthélémy Dias, du parti socialiste à l’époque, avait tiré sur un groupe présumé d’assaillants, faisant une victime, Ndiaga Diouf. 
Derrière lui, au moment des faits, se trouvait son ami Babacar Faye qui l’invitait dans les images prises à l’époque par une chaîne privée, « à toujours avancer ». Les deux désormais ex-camarades seront inculpés d’homicide volontaire. En effet, Barthélémy Dias sera renvoyé du parti socialiste en même temps que Khalifa Sall, ou encore Aïssata Tall Sall, tandis que Babacar Faye a préféré y rester.
Et dix ans après cette affaire, après plusieurs renvois, Barthélémy Dias a reçu une nouvelle convocation pour ce 10 novembre à la 3ème (Chambre) de la Cour d’Appel de Dakar. Le sort va encore réunir les deux ex-acolytes. Babacar Faye aussi a reçu une convocation pour le même jour. 
« C’est Jeudi dernier qu’ils m’ont apporté la convocation. Ils m’ont notifié que Barthélémy Dias aurait fait appel et que l’on devait répondre à nouveau devant la justice. Je déplore à ce niveau un manque de concertation de la part de Barthélémy Dias puisque cette affaire nous concerne tous », dira Faye. Il regrettera par ailleurs que cette affaire soit politisée par le maire de Sacré-Cœur et ses nouveaux camarades de l’opposition.
« Ce dossier ne les concerne pas. Où était Ousmane Sonko qui appelle à l’insurrection pendant que nous croupissions en prison. Je rappelle que l’on a fait six mois de détention Barthélémy et moi. Je ne permettrai pas que cette affaire soit politisée », a-t-il prévenu. Et d’ailleurs soutiendra Babacar Faye, le Président Macky Sall, dans l’opposition au temps, a tenu parole après son accession au pouvoir.
« Il nous avait promis que cette affaire serait réglée et que nous serions réhabilités. À son accession au pouvoir c’est ce qu’il a fait. Il s’est impliqué dans cette affaire et on nous a libérés. Faudra donc que les gens sachent raison garder ». 
Pour finir, Babacar Faye qui prévient qu’il sera dès 8h au Palais de justice afin de déférer à sa convocation, de mettre Barthélémy Dias en garde par rapport à tout ce qui arriverait suite à son appel à l’insurrection. « Je demande à tous les parents de garder leurs enfants chez eux. Ils n’ont rien à faire dans la rue. Et Barthélémy Dias sera responsable de tout ce qui arrivera si jamais les populations le suivent dans son appel », conclura t-il.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here