Sunugalnews : La rédaction de sunugalnews.com très soucieuse de l’avenir du basket sénégalais, a fait un tour au niveau de ABC Académie qui se trouve derrière le siège de Pape Diop, afin de s’enquérir de la situation des élèves de la structure.

C’est ainsi qu’en tenue de basket, Coach Astou dynamique, disponible et avec une dévotion particulière pour aider les enfants à prendre leur avenir en main, n’a pas lésiné sur les moyens pour nous expliquer en détails son travail avec les enfants.

Depuis quand l’Académie ABC existe-t-il ?

À coach Astou de signaler que l’Académie existe depuis plus de 2 ans. Seulement dit-elle, elle existait bien auparavant avant d’être fermée. Et c’est quand je suis arrivée que j’ai organisé des tests pour recruter à nouveau des enfants avec qui on signe des contrats sous le contrôle de leurs parents.

Cela veut-il dire que tous les recrutés de l’Académie sont en même temps des élèves ?

  • Oui bien sûr. Vous savez avec les tests, on fait écrit et pratique. Ainsi,ce sont les meilleurs élèves qui ont de bonnes notes qui sont admis ici. On ne prend pas d’élèves qui ont la paresse d’apprendre. Quant à la pratique, il s’agit de pouvoir faire les fondements du Basket. Chaque année, on recrute vers le mois d’octobre. En effet, notre objectif c’est d’aider les enfants à faire du spot tout en apprenant bien à l’école.

Qui est le Président de l’Académie et où vit-il ?

Le Président de l’Académie s’appelle Ibou Diop. Il est un ancien basketteur qui réside actuellement au Canada. À en croire coach Faye, le Président travaille dans une École Universitaire intitulée Es Estacades qui est d’ailleurs le seul partenaire du moment de ABC Academy.

Êtes-vous appuyés par le ministère de la Jeunesse et de sports ?

-Non pas pour le moment.
-Je peux vous dire que nous n’avons pas de soutient venant de l’État ou d’une autorité quelconque ou service sénégalais. On se débrouille pour l’instant avec les moyens du bord.
C’est pourquoi, on invite le ministère de la Jeunesse et de sports à penser à nous, nous appuyer afin qu’on puisse mener à bien notre mission.

Quelles sont vos perspectives ? Avez-vous d’autres projets pour l’Académie ?

  • Oui bien sûr, on compte organiser des jumelages avec d’autres clubs ou centres. D’ailleurs on vient de boucler un jumelage marqué par des matchs amicaux avec le Club Podor Basket dont le coach est Bocar Gaye. On en fait, organisé un tournoi le samedi 12 et le dimanche 13 octobre entre les minimes garçons. Une très bonne chose que l’on compte pérenniser dans les années à venir.

Allez- vous ouvrir vos aux jeunes qui veulent juste apprendre le Basket?

Pourquoi pas ? Je compte donner des cours payants aux enfants qui désirent simplement apprendre le Basket. Puisque certains parents me le demandent de temps en temps.

Saliou Samb, Sunugalnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here