Discrètement et sans bruit, les parcelles des députés des 12e et 13e législatures disponibles sises à Deni Biram Ndao (commune de Bambilor, département de Rufisque) ont été octroyées. Selon nos informations, les députés qui font partie des deux législatives ont deux parcelles contre une seule pour ceux qui n’ont qu’une seule législature.

De l’avis de nos interlocuteurs, c’est un don de l’État. ‘’A l’époque du président Abdou Diouf, on prêtait aux députés un montant de 7 millions F CFA pour qu’ils puissent construire leur maison et de rembourser le prêt par tranches durant le mandat. Quand Abdoulaye Wade est venu, il a augmenté le salaire de 500 000 F CFA à 1,3 million pour un député simple. Après, il a commencé à les offrir les terrains aussi.

Pour les représentants du peuple de la 12e et 13e législative, ils ont commencé à recevoir leurs parcelles. C’est pour tous, pouvoir comme opposition’’, ont confié des sources. Ces dernières rappellent que chaque député garde sa voiture à la fin de son mandat. Ce qui n’était pas le cas sous le régime socialiste.

Enquête

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here