Le fameux congrès sans débat lors duquel Ousmane Tanor Dieng aurait été ‘’intronisé’’ à la tête du Ps par Abdou Diouf aux dépens de Djibo Ka et Moustapha Niasse, s’est invité lors des obsèques d’Ousmane Tanor Dieng, 32 ans après.

«Le congrès sans débat, ça n’a jamais existé. En 1996, ce sont les 46 coordinations du pays qui avaient choisi Tanor comme Premier secrétaire du Parti socialiste», a confié Aminata Mbengue Ndiaye au journal Le Quotidien, ajoutant qu’ « à l’époque, chaque coordination avait 200 membres ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here