Sunugalnews : Le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye a présidé avec Serigne Basse Abdou Khadre, la réunion nationale préparatoire du Grand Magal de Touba, ce mardi 01 Octobre. Ainsi, pour cette édition 2019, Aly Ngouille Ndiaye après s’être réjoui de la bonne réussite de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinann, a pu passer en revue tous les secteurs impliqués dans l’organisation de ce grand événement. En effet, des services comme la police, la gendarmerie, l’Agéroute, la Senelec, le service d’hygiène entre autres, auraient un très grand rôle à jouer dans l’organisation du Magal de Touba. C’est pour Aly Ngouille Ndiaye n’a pas lésiné sur les efforts pour faire le bilan avec chaque service et voir les choses à améliorer bien avant la tenue de ce grand événement religieux. À en croire le ministre de l’intérieur, l’édition 2019 sera compliquée pour tout le monde. Étant donné que c’est au milieu de la saison des pluies. À lui de rassurer les disciples Mourides en affirmant que tous les efforts nécessaires seront déployés pour gérer les problèmes d’inondations et parer à toute éventualité. En ce qui concerne l’autoroute à péage Ila Touba, le ministre a ordonné à la police et à la gendarmerie de revoir le plan de circulation, et de travailler en synergie dans le but de savoir les tronçons à ouvrir pouvant permettre l’entrée et la sortie de la ville sainte de Touba, encore plus fluide. Seulement, Aly Ngouille Ndiaye déclare que les talibés devront quand

même payer en empruntant l’autoroute Ila Touba.  » Il n’y aura pas de gratuité sur l’àpéage. Les talibés qui veulent passer par là, devront payer », a laissé entendre le ministre de l’intérieur. À lui d’ajouter que la sécurité sera bien assurée bien avant le Magal et même après l’événement. À noter qu’un autre bilan sera fait d’ici une semaine à savoir le mardi 08 octobre prochain à Touba même pour s’assurer que les toutes dispositions ont été prises.

Ecrit par Saliou SAMB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here