Le Président guinéen estime que les conditions doivent être trouvées pour permettre à Ibrahim Boubacar Keita de terminer son mandat. Lors du sommet extraordinaire de la CEDEAO qui tenu ce jeudi par visioconférence, Alpha Condé a plaidé à l’image de ses pairs, pour le retour à l’ordre constitutionnel au Mali.

Le Chef de l’Etat guinéen a ainsi appelé à la réhabilitation de IBK. « il est évident que nous devons condamner de façon très ferme le coup d’Etat. Je suis d’accord avec le Président Roch Marc Christian Kaboré que l’action immédiate à mener est non seulement la libération du Président Ibrahima Boubacar Keita, mais aussi de tous les autres responsables et assurer leur sécurité. La deuxième action à mener comme l’a dit le Président Buhari, c’est le retour à l’ordre constitutionnel. Car, le Président Ibrahima Boubacar Keita a été élu pour 5 ans et on doit lui permettre de terminer son mandat », a déclaré le Président Alpha Condé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here