Elle avait obtenu un non-lieu devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Mais l’affaire de détournement au Plan Jaxaay, de 5 milliards FCFA, refait surface pour Aïda Ndiongue et Cie, mais cette fois, dépoussiérée par le Doyen des juges.

Dans une ordonnance rendue le 12 novembre dernier, le juge a renvoyé l’ex- sénatrice libérale en correctionnelle, pour tentative d’escroquerie portant sur les deniers publics et complicité de faux et usage de faux en écriture privée, rapporte Libération appuyée par Les Échos.

Même sort pour le député du Parti démocratique sénégalais (PDS) Abdoul Aziz Diop, directeur de cabinet du ministre de l’Habitat sous Wade Oumar Sarr, et coordonnateur du Plan Jaxaay, Ibrahima Diallo, ex- DG de la SDE ainsi que l’homme d’affaires Ndiagne Fall.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here