La directrice d’Afup Canada, Henriette Niang, sa mère Fatou Niang, directrice des compte et son frère Ibrahima Noel Niang agent commercial ont été arrêtés pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux. Ils ont comparu hier jeudi, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Ils sont accusés d’avoir escroqué plus de 200 étudiants en leur promettant des bourses d’études au Canada moyennant 500 mille francs CFA par postulant. Le préjudice subi par les étudiants est évalué à 150 millions Fcfa.  Le parquet a requis 5 ans de prison ferme pour Henriette Niang et 4 ans pour les deux autres prévenus. Le délibéré est fixé au 11 avril prochain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here