Aliou Sall, le maire de Guédiawaye, par ailleurs petit frère du président de la République est désormais libre de toute accusation dans l’affaire du scandale supposé de Petrotim. En effet, le dossier des juges a prononcé hier, le non pour Aliou Sall accusé d’avoir touché un pot-de-vin dans l’attribution de deux blocs gaziers sénégalais.

Pour rappel, une information judiciaire a été ouverte contre X pour association de malfaiteurs et détournement de deniers publics, fraude fiscale fiscale et blanchiment de capitaux après les révélations de la chaine BBC sur un versement de 250 000 dollars qu’il aurait touché après la rétrocession des blocs par Frank Timis à British Petroleum.

Sunugalnews avec Igfm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here