Sponsor officiel de « Miss Sénégal », la CFAO vient de claquer la porte. Elle s’est indignée de la déclaration de Mme Amina Badiane, Présidente du Comité d’organisation. Des mots scandaleux qui suscitent actuellement l’émoi.

« Cfao Motors Sénégal condamne fermement les propos tenus par la présidente du comité d’oganisation du comité Miss Sénégal. Ces propos vont à l’encontre de nos valeurs. Par conséquent nous avons décidé de mettre un terme au partenariat avec le comité miss sénégal et retirons nos véhicules », lit-on dans leur communiqué de presse, parcouru par iGFM.

Les mots de Mme Amina Badiane, qui ont poussé la Cfao à se retirer, ont suscité un flot d’indignations. En effet, la journée d’hier avait été ponctuée par les sorties de la miss Sénégal 2020 et de sa maman, qui ont porté de graves accusations de viol en citant le comité d’organisation de miss Sénégal et des dubaïotes. Mais, en essayant de se laver à grande eau, Mme Amina Badiane a commis l’irréparable.

«Kougnou violer Yow la nekh» (Traduction approximative : Si vous êtes violé c’est parce que vous êtes consentant)», avait lâché hier la présidente du comité d’organisation de Miss Sénégal, face à la presse. Des mots regrettables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here