Me El Hadj Diouf et son confrère Me Bamba Cissé ont finalement renoncé à défendre les personnes mises en cause dans l’affaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara.

Contacté par nos confrères de Dakaractu, Me Diouf confirme et déclare : « Je me suis désisté parce que Cheikh Modou Kara a dit ouvertement qu’il n’a plus besoin d’avocat. Alors, je n’ai pas besoin de me constituer pour quelqu’un qui n’a pas besoin de se faire assister par un conseil »

En effet, le marabout avait indiqué lors de sa dernière sortie qu’il n’a pas besoin de défenseurs, car il a confié son dossier à Serigne Touba. Une déclaration qui ne semble pas plaire aux avocats.

L’avocat confie au téléphone de Dakaractu qui’il  été désigné par l’épouse et les fils de Cheikh Modou Kara pour assurer la défense des personnes inculpées. Autrement dit, il a été commis au même titre que son confrère Me Bamba Cissé, par les proches du guide religieux moyennant le paiement d’honoraires, qui n’ont jamais été payés, d’après Me Diouf.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here