L’affaire des 5 milliards opposant l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade et l’homme d’affaires Cheikh Amar a été renvoyé jusqu’au 20 mars 2019 par la première Chambre du Tribunal de Commerce, pour observations des conseils de Wade.
Pour rappel, Me Wade a enclenché une première procédure devant le Tribunal de Grande instance statuant en matière pénale contre Cheikh Amar. Il accuse ce dernier de lui devoir 5 milliards de F Cfa.

Mais, l’ancien chef de l’Etat avait perdu cette procédure et s’était rabattu devant le juge civil pour lui demander une hypothèque sur la Cité TSE de Cheikh Amar, affirme Libération.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here