La sentence vient de tomber pour Kabirou Mbodj, le Président directeur général de la société de transfert d’argent Wari. En effet, l’homme d’affaires est condamné à 2 ans dont 6 mois de prison ferme pour abus de biens sociaux. Ce, suite aux plaintes d’anciens actionnaires de Wari. Il devra, en sus, payer 5 milliards FCFA aux plaignants.

L’entrepreneur sénégalais a dernièrement indexé l’Etat d’avoir favorisé les entreprises étrangères au détriment de celles locales.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here