Instituée depuis 2014, par la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement (CCEG) de  l’UEMOA, la revue annuelle des réformes, politiques, programmes, et projets communautaires, 7 ans après, offre un tableau satisfaisant des objectifs visés.
Selon les déclarations de la représentante résidente de l’UEMOA au Sénégal, madame Assa Kabo Sidikou, « 7 années au cours desquelles la forte adhésion et la mobilisation des États membres et de la commission pour accélérer l’application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’union, a enregistré des résultats satisfaisants ».
Poursuivant toujours, elle affirme que « Ces réformes ont permis de dynamiser le dispositif national de suivi de la mise en œuvre des textes communautaires, tant sur le plan de leur transposition que de leur application effective ».
Ce dynamisme de performance, d’une part témoigne de la forte détermination et d’autre part l’engagement de l’Etat du Sénégal.
En outre, elle a rappelé que «L’exercice technique de revue s’inscrit dans le processus d’identification des facteurs pouvant altérer les acquis des efforts communautaires, en vue d’anticiper les actions idoines pour une impulsion politique ciblée du processus d’intégration dans l’espace UEMOA ».
Sur ce, elle a indiqué que « Les résultats obtenus à ce jour, témoignent de la forte contribution de cette initiative, non seulement, à l’effectivité de l’harmonisation des législations nationales, mais aussi et surtout à la coordination du suivi de la mise en œuvre des politiques, programmes et projets communautaires », a fait savoir la représentante résidente de l’UEMOA au Sénégal.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here