668 cas d’agressions sexuelles sur des mineurs ont été recensés entre 2017 et 2018 et 706 femmes ont été violées selon les chiffres du Cnbf dévoilés par Mme Mame Penda Diouf, présidente du Comité de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

Une femme victime de viol.

« Entre janvier 2019 et novembre, l’inquiétude et la psychose sont en train de s’unir avec 14 femmes tuées, dont 3 mineures de 11 à 16 ans et 2 femmes étaient en état de grossesse », a-t-elle, en effet, confié à Vox Populi.
Le dernier cas qui a défrayé la chronique est le meurtre de Aminata Kâ, une femme de 22 ans tuée par son mari à Malika.

leral

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here