lundi, 26 septembre, 2022
Sunugal multimédia

par Sunugalnews.com

Un feu de brousse qui s’est déclaré le matin, a vidé de nombreux électeurs des bureaux de vote hier, dimanche 23 janvier 2022. L’incident qui s’est produit dans la zone sylvo-pastorale, entre Namari et Houdallaye, deux villages situés dans le département de RanérouFerlo, a obligé les habitants de cette zone d’élevage et de grands pâturages, à quitter les différents lieux de vote pour aller lutter contre le feu

Cette situation, de l’avis d’un observateur des élections, a conduit à la prolongation des opérations de vote jusqu’à 22 heures. Dans les communes de Thilogne et de Ranérou aussi, les opérations de vote ont connu une prolongation. C’est compte tenu du grand nombre d’électeurs qui étaient présents devant les bureaux de vote, le constat étant qu’à Ranérou, le nombre de votants a été porté, à 14 heures, à 700 électeurs, soit un taux de 25% sur un effectif de 2800 inscrits. 

Aux premières heures de vote, l’engouement des électeurs s’est révélé être très faible. Une situation qui a été constatée par les autorités, notamment le préfet du département de Matam, Souleymane Ndiaye, qui avait relevé la faible affluence des électeurs. 

«En visitant les centres pilotes, nous avons constaté que le matériel électoral est au complet, qu’il n’y a aucun manquement à cet égard. De plus, les partis politiques sont très bien représentés, la CEDA est présente et les responsables des bureaux de vote sont au complet. On note, cependant, une faible présence des électeurs, auxquels on demande de sortir pour satisfaire leur devoir civique», avait-il fait savoir. 

Sud Quotidien

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.