En souvenir des anciens combattants et tirailleurs africains, l’Arc de Triomphe à Paris va servir de cadre à une cérémonie d’hommages aux tirailleurs et combattants morts pour la France. Il s’agit des troupes coloniales, indigènes, soldats d’outre-mer, de Madagascar morts pour la France lors des guerres 14-18 et 39-45.
Plusieurs pays dont la France et le Sénégal vont rendre hommage aux tirailleurs africains. La cérémonie de commémoration prévue ce jeudi 4 novembre à 17 h, vise à perpétuer la mémoire des héros de la France venus d’ailleurs, dont le fils aîné de Mame Cheikh Ibra Fall, « Serigne Fallou Fall matricule 2222 mort pour la France ». Une commémoration en mémoire des Tirailleurs Africains, Troupes Coloniales, Soldats d’Outre-Mer, Combattants venus d’Ailleurs, morts pour la France lors des deux guerres mondiales de 1914-18 et de 1939-45, souligne le document de presse reçu.
Entre autres temps forts de la cérémonie initiée par l’association Les Tirailleurs africains et l’association Serigne Falilou Fall, la montée des Champs Élysées avec la présentation de la symbolique de la Flamme, suivie des dépôts de gerbes à la mémoire des Tirailleurs Guinéens, des Combattants Mauriciens, des Tirailleurs Burkinabè, des Combattants Cambodgiens, des Tirailleurs Camerounais, des Tirailleurs africains en général.
« Devoir de mémoire pour lutter contre l’oubli »
Pour le Sénégal, un dépôt de gerbe sera effectué par Maguette Seye, Ambassadeur du Sénégal à Paris en mémoire de Serigne Fallou Fall, et en compagnie de son petit-fils Serigne Cheikh Fall Khady Gueye, président de l’association Serigne Falilou Fall, combattant mort au front et dont le tombeau reste introuvable à ce jour.
Une deuxième gerbe sera déposée en mémoire de Serigne Abdoulaye Fall Ndar, frère de Serigne Falilou Fall qui a joué un rôle déterminant dans le recensement des tirailleurs mutilés et victimes de guerre en 1939-45. Et une troisième, en mémoire du tirailleur Sidy Ahmed Sy, fils ainé de El Hadji Malick Sy tombé en Grèce lors de la guerre 14-18.
Le Consul du Sénégal à Paris, Amadou Diallo, les ambassadeurs du Gabon, du Cameroun ou leurs représentants sont également attendus à la cérémonie qui verra l’implication d’une forte communauté Baye Fall venue d’horizons divers.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here