Vingt-cinq cybercriminels ont été arrêtés à Guédiawaye hier, par La Division spéciale de la Cyber sécurité . Les suspects seraient des bandits de haut vol, spécialisés  dans l’usurpation d’identité numérique ainsi que l’extorsion et le transfert illicite de fonds.

Les mis en cause vivaient dans un immeuble R+3 dans lequel les limiers ont découvert 26 ordinateurs et 36 téléphones portables.

Leur modus operandi : ils créaient de faux profils de femmes de diverses nationalités, illustrés par des images de belles dames, pour arnaquer leurs victimes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here